Annuaire FEEP
FEEP
 

Le 20 avril 2013

Comment aider mon enfant à réussir ses études primaires?

Nous avons demandé l'avis d'experts de notre réseau, et voici un sommaire de leurs recommandations :
 
1. Adoptez de saines habitudes de vie
 
Un des principaux problèmes rencontrés en classe est la fatigue des élèves. Un enfant qui ne dort pas suffisamment a plus de difficulté à se concentrer et à apprendre. Il a moins d'entrain, est plus irritable et s'excite plus facilement, ce qui peut avoir un impact non seulement sur ses apprentissages, mais aussi sur sa vie sociale.
 
On estime que les enfants de 5 à 12 ans devraient dormir de 10 à 11 heures par jour.
 
L'enfant qui ne prend pas un bon déjeuner, qui ne fait pas suffisamment d'exercice, ou qui n'a pas un horaire régulier, est plus à risque d'avoir des difficultés à se concentrer.
 
2. Favorisez la rigueur, la discipline et le sens de l'organisation
 
L'enfant qui arrive en retard à l'école, qui n'a pas ses cahiers, qui a oublié son devoir, qui n'apporte pas ses vêtements pour l'éducation physique, se retrouve constamment en situation de stress, ce qui nuit à ses apprentissages. Pour éviter les stress inutiles et développer l'autonomie de votre enfant, insistez sur la ponctualité et prenez le temps de lui apprendre à bien s'organiser, à faire ses devoirs à temps et à s'assurer qu'il a tout le matériel dont il a besoin avant de quitter la maison.
 
Cela demande beaucoup d'efforts de la part des parents, mais l'investissement en vaut la peine : le manque de rigueur, de discipline et d'organisation est à l'origine de différents problèmes scolaires, notamment lors du passage du primaire au secondaire.
 
3. N'accordez pas trop d'importance à l'évaluation
 
Les enfants ne marchent pas tous au même âge et ne parlent pas tous au même âge. Chacun suit un rythme de développement différent. Il en va de même pour les apprentissages scolaires. L'école, organisée par cohorte d'âges, impose des normes qui ne correspondent pas au niveau de développement de tous les enfants. Il est possible qu'un enfant éprouve certaines difficultés au début du primaire, tout simplement parce qu'il y a un certain décalage entre son niveau de développement et les apprentissages qu'on lui demande de faire.
 
Il n'est pas souhaitable de comparer l'enfant à ses camarades de classes ou de lui fixer des objectifs de résultats aux évaluations. Plutôt, accompagnez-le dans l'acquisition de bonnes habitudes de travail et fixez-lui des objectifs de comportement.
 
À éviter :
- Je veux que tu aies une moyenne de 85 % dans ton bulletin.
 
À privilégier :
- Je veux que tu prennes le temps de bien lire la question.
- Lorsque tu as complété ton devoir, je veux que tu joues au professeur : relis ce que tu as écrit pour repérer les fautes.
- Je veux que tu demandes de l'aide si tu ne comprends pas bien ce que tu dois faire.
 
4. Donnez-lui le gout de lire
 
La lecture, nous ne le dirons jamais assez, c'est la base de tout! Découvrir la lecture en 1re année est une chose, mais conserver le gout de lire tout au long de ses études primaires et secondaires représente tout un défi.
 
Comment donner le gout à la lecture ?
 
Voici quelques moyens simples à mettre en place dès le bas âge.
 
Se rendre à la bibliothèque municipale avec son enfant, lui laisser choisir son livre de lecture selon ses champs d'intérêt (les garçons ont des gouts différents de ceux des filles par exemple), lui lire des livres s'il est trop jeune ou lire ensemble dans le salon (pour montrer l'importance de la lecture dans la maison), lui acheter des livres qu'il aime, l'abonner à une revue, lire avec lui un article dans le journal sur son joueur de hockey préféré.
 
La lecture alternée (l'enfant lit un paragraphe et le parent lit l'autre) est une bonne façon de procéder, surtout pour les élèves qui n'aiment pas lire ou qui éprouvent des difficultés. Aussi, on peut leur demander de jouer le rôle de son personnage préféré dans l'histoire et de lire les paroles dites par ce personnage.
 
Il est important de faire lire les enfants quotidiennement, dans plusieurs contextes différents : recettes, modes d'emploi, liste d'épicerie, etc.
 
Le livre numérique est à notre porte...
 
Connaissant le grand intérêt des jeunes d'aujourd'hui envers la technologie, la tablette et le portable peuvent s'avérer de bons alliés, surtout si votre enfant a des réticences envers la lecture. D'ici peu, le livre numérique devancera le livre papier. Nous devons nous y faire! Il n'y a qu'à prendre l'autobus ou le métro pour constater l'ampleur du nombre de personnes lisant un livre ou une revue à l'aide d'une tablette. Peu importe le support, l'important, c'est de lire!
 
« La lecture, c'est une porte ouverte sur un monde enchanté. » [François Mauriac]
 
Remerciements
 
Patrick L'Heureux, responsable des services à l'éducation préscolaire et à l'enseignement primaire, Fédération des établissements d'enseignement privés
 
Emmanuelle Cormier, orthopédagogue, Collège Beaubois
 
Nancy Brousseau, coordonnatrice des services de l'enseignement à la Fédération des établissements d'enseignement privés.

Commentaires

Aucun commentaire.

 

 

Laissez un commentaire

Les commentaires concernant spécifiquement un établissement seront acheminés à cet établissement dans la mesure où l’auteur se sera identifié.

Votre prénom :
Votre nom :
Votre courriel :
Votre commentaire :
 
Entrez le texte de l'image :
 

Mots-clés : primaire,