Annuaire FEEP
FEEP
 

Le 23 avril 2013

La récréation à l'école primaire, est-ce important?

Votre enfant ne vous a-t-il pas dit un jour qu'il aime son école à cause de la récréation ?

En effet, la période de la récréation, dans certains milieux 10, 15 ou même 20 minutes, permet aux jeunes fréquentant une école primaire, d'avoir un temps d'arrêt en milieu d'avant-midi et un autre au milieu de l'après-midi.

En sortant à l'extérieur, car loin de nous l'idée d'encourager les récréations dans les corridors de l'école, nos jeunes peuvent changer d'air, jouer avec les copains des autres classes, bouger et pourquoi pas... bruler quelques calories ! Il est ainsi plus facilitant à l'enseignant de terminer sa journée de classe après une bonne période à l'extérieur.

Malheureusement, certaines écoles ont pris la décision de "couper" la récréation de l'après-midi prétextant un moment difficile à gérer ou encore un problème d'autobus, le fameux péril jaune... Pourtant, la récréation est une période importante, qui contribue au calme et à la concentration en classe, surtout pour les garçons !

La récréation est aussi un moment dans la journée, dans certaines écoles, pour offrir des récréations animées à leurs élèves. Ces animations sont généralement faites par des membres du service de garde ou, dans certains milieux par les enseignants eux-mêmes. Des activités organisées sont donc offertes à des jeunes, par niveau (comme par exemple tous les 3e années garçons et filles) ou dans d'autres milieux par cycle (comme par exemple les 5e et les 6e années garçons et filles). Garçons et filles ayant des activités adaptées à leur âge et à leur sexe. Rappelons-nous qu'une cour d'école non-organisée donne beaucoup de fil à retordre aux adultes qui surveillent... Il est évident que les enfants ont besoin d'être occupés dans les différents "coins" de la cour d'école.

Selon mes recherches, très peu de chercheurs universitaires travaillent sur le sujet de la récréation dans nos écoles. D'ailleurs, nous n'en connaissons pas au Québec. Selon les observation de la chercheure française Sophie Ruel, après des observations dans 40 écoles primaires françaises en 2004-2005: "Concrètement, en majorité, les filles et les garçons que nous avons observés ne jouent pas ensemble. Ils s'adonnent à des jeux séparés et distincts au sein d'endroits différents."

Une autre chercheure française, Julie Deslandes, affirme dans une entrevue donnée en 2005 dans des médias français que les adultes présents sur la cour d'école sont là pour aider à régler des conflits que les enfants ne peuvent résoudre eux-mêmes.

Notre meilleur conseil: lors de votre visite dans une école primaire ou dans la période consacrée à la recherche de la nouvelle école de votre enfant, prenez le temps de vous informer du fonctionnement de la cour d'école, de l'organisation de celle-ci et des activités offertes. Vous en apprendrez beaucoup sur l'établissement scolaire de votre enfant. Une vie scolaire riche et variée est un élément fort important vers la réussite scolaire et une meilleure persévérance scolaire.

Patrick L'Heureux
Responsable des services à l'éducation préscolaire et à l'enseignement primaire
Fédération des établissements d'enseignement privés (FEEP)
1940, boul. Henri-Bourassa Est
Montréal, Qc
H2B 1S2
Tél: 514 381-8891
Sans frais: 1 888 381-8891
Courriel: lheureuxpatrick@feep.qc.ca

Commentaires

Aucun commentaire.

 

 

Laissez un commentaire

Les commentaires concernant spécifiquement un établissement seront acheminés à cet établissement dans la mesure où l’auteur se sera identifié.

Votre prénom :
Votre nom :
Votre courriel :
Votre commentaire :
 
Entrez le texte de l'image :
 

Mots-clés : préscolaire, primaire,