Annuaire FEEP
FEEP
 
 

Quand les sciences nous tiennent à coeur

L’intérêt pour les sciences naît tôt chez les élèves et se transforme vite en passion quand la curiosité est stimulée.  Qu’ils soient au primaire ou au secondaire, les élèves sont naturellement portés à se poser des questions sur la compréhension de divers phénomènes qui les entourent. Pourquoi fait-il noir la nuit? Comment fonctionne le système solaire? Pourquoi mon téléphone cellulaire ne fonctionne plus dans le bois?
 
Les écoles privées n’ont pas lésiné à encourager le développement des sciences dans  leurs classes.  Rares sont celles qui n’ont pas enrichi leurs programmes au cours des dernières années. L’entrée massive des cours de robotique en est un bel exemple. Qu’il s’agisse d’apprentissages intégrés dans les cours ou d’activités parascolaires, il est encourageant de voir des élèves construire et programmer leur propre robot et relever des défis de toute nature. L’intérêt grandissant des élèves à relever ces défis les amène à participer à des compétitions provinciale, nationale et internationale pour qu’ils se mesurent à d’autres  élèves aussi passionnés. Certaines écoles ont même créé un profil science et robotique tellement l’engouement est fort.
 
La formule des Expo-Science et des défis Génie inventif ou Apprenti Génie inventif, au primaire, offre de beaux tremplins pour faire vivre les sciences à l’école. Ces événements reposent sur une approche par projet ou de résolution de problème, des stratégies pédagogiques dynamiques qui favorisent le développement des compétences des élèves en science. La fierté des élèves est palpable au moment où ils présentent leurs réalisations en public. 
 
L’approche orientante et l’apprentissage entrepreneurial encouragés dans les écoles privées contribuent aussi à développer l’intérêt des élèves pour les sciences. Cela a ouvert la porte à recevoir des scientifiques à l’école pour témoigner de leur quotidien et démystifier des professions à caractère scientifique. La participation à des stages en entreprise permet aux élèves de découvrir de façon pratique des métiers et des professions, dans leur région, qui font appel à la science.
 
Tous ces efforts concertés font en sorte que les taux de réussite en science pour les élèves du privé se situent au-delà des 95% selon les données du MELS Résultats de juin 2012 et Résultats de juin 2013.  
 

Préscolaire et primaire

Aucun projet pour le moment.

Secondaire

Aucun projet pour le moment.